L’ENSGTI s’engage dans la transition socio-écologique

Dans le cadre de la COP2 Étudiante, l’ENSGTI vient de s’engager, aux côtés d’une cinquantaine d’autres établissements, dans la signature de l’Accord de Grenoble : un accord, autour de 11 objectifs communs, visant à accélérer la transition socio-écologique de l’enseignement supérieur.

Parmi les grands thèmes retenus, on retrouve notamment la formation de toutes les parties prenantes des établissements aux enjeux de la transition socio-écologique, la consommation sur le campus et sa gestion, les politiques humaines et sociales favorisant l’inclusion, et la participation de la recherche dans l’effort de transitionecoles accord grenoble.

L’accord de Grenoble est le fruit de plusieurs mois de travail effectué, dans le cadre de la COP2 Étudiante, par des groupes réunissant étudiant·e·s, enseignant·e·s, chercheur·euse·s et personnels dans plus de 70 établissements (universités, grandes écoles, écoles d’architecture) à travers toute la France.

L’ENSGTI a activement participé à cette dynamique collective, avec l’engagement fort de plusieurs élèves ingénieurs de première année. Leur action va désormais se poursuivre pour travailler à la mise en place d’actions concrètes permettant d’atteindre les objectifs fixés.

En savoir plus :

L’Accord de Grenoble : https://cop2etudiante.org/accord-de-grenoble/

Le livre blanc de la COP2 Étudiante : https://cop2etudiante.org/livre-blanc/