Réponses aux
questions fréquentes

L'école

Quels sont les effectifs à l’ENSGTI ?

A l’ENSGTI, les promotions sont à taille humaine. Chaque année, l’école accueille une centaine de nouveaux élèves ingénieurs en 1ère année : 40 en Énergétique, 40 en Génie des Procédés et une vingtaine en Génie Électrique et Informatique Industrielle.

A combien s’élèvent les frais d’inscription à l’ENSGTI ?

L’ENSGTI est une école publique : les frais d’inscription sont gratuits pour les élèves boursiers sur critères sociaux. Ils s’élèvent environ à 600 (+ environ 90€ de CVEC) par an pour les résidents UE, 2770€ pour les étudiants extra-communautaires en première année (niveau L3) et 3770 € pour les étudiants extra-communautaires en deuxième et troisième année (niveaux Master 1 et Master 2). Les étudiants extra-communautaires primo-arrivants bénéficient d’une exonération partielle des droits d’inscription à l’UPPA.

Quelle est la proportion de filles et de garçons ?

L’ENSGTI compte environ 35% de filles et 65% de garçons

Qui sont les élèves de l’ENSGTI ?

Ils proviennent pour 50% des Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles, pour 25% de Classes Préparatoires Intégrées et pour 25% d’IUT ou de Licence 3. Ils sont originaires de toute la France voire de l’étranger : l’école a la chance de présenter des promotions multiculturelles.

Comment l’ENSGTI accueille-t-elle les élèves en situation de handicap ?

Qu’il s’agisse de l’entretien de recrutement (pour les élèves en admission sur titre) ou par la suite, pour l’aménagement des études ou des examens, des dispositifs particuliers peuvent être mis en place selon les besoins de l’élève. Le responsable de l’accueil des publics spécifiques à l’ENSGTI est un interlocuteur privilégié et à l’écoute pour toutes les démarches. Un système de référent/référé permet également le suivi personnalisé des étudiants demandeurs.

Est-il possible d’intégrer l’ENSGTI en tant que sportif de haut niveau ?

L’ENSGTI propose aux sportifs de haut niveau des parcours aménagés permettant de mener de front études et carrière sportive. Ces cursus individualisés sont encadrés par le directeur des études. De plus, un dispositif référent/référé permet le suivi personnalisé des étudiants demandeurs.

Intégrer l’ENSGTI

Quel concours permet d’intégrer l’ENSGTI ?

Après une Classe Préparatoire aux Grandes Écoles (PC, MP, PS…I) on peut intégrer l’école (en spécialité Énergétique et Procédés) en passant le Concours Commun INP.

Peut-on entrer à l’ENSGTI après une Classe Préparatoire Intégrée ?

3 CPI donnent accès aux spécialités Énergétique et Procédés de l’école : la Classe Préparatoire Intégrée de la Fédération Gay Lussac, CPBx et la Prépa des INP. Les élèves sont admis sans concours, en fonction de leur classement (contrôle continu sur les 2 ans de prépa), de leurs vœux et du nombre de places proposé par l’école.

Peut-on intégrer l’ENSGTI après un IUT ?

L’admission sur titre (dossier scolaire + entretien de motivation) permet aux élèves issus d’IUT d’intégrer l’école.

En Énergétique sont recrutés des élèves d’IUT GTE (Génie Thermique et Énergie) et MP (Mesures Physiques).

En Génie des Procédés, on retrouve des élèves d’IUT GC-GP (Génie Chimique/Génie des Procédés), d’IUT MP ainsi que Chimie.

En Génie Électrique et Informatique Industrielle (formation en apprentissage), les élèves sont tous issus d’IUT, qu’il s’agisse d’IUT GEII (Génie Électrique et Informatique Industrielle), GIM (Génie Industriel et Maintenance), MP (Mesures Physiques) ou R&T (Réseaux et Télécommunications).

Peut-on intégrer l’ENSGTI après une Licence universitaire ?

L’admission sur titre (dossier + entretien de motivation) permet aux étudiants issus de licences 3 scientifiques d’intégrer les 3 spécialités, en première année du cycle ingénieur..

Peut-on intégrer l’ENSGTI après une Prépa ATS ?

Les prépa ATS « Métiers de la Chimie » de Paris, Lyon et Valenciennes sont des voies privilégiées pour intégrer la spécialité Génie des Procédés de l’ENSGTI.

Les élèves issus de Prépas ATS plus généralistes peuvent également postuler pour une admission sur titre (dossier + entretien).

Quels sont les critères de sélection des dossiers pour l’admission sur titre ?

Outre les matières directement liées à la spécialité visée, une attention particulière est portée sur le niveau en mathématiques et en anglais du candidat. Sont également étudiés l’avis de poursuite d’études, les appréciations sur les bulletins et la lettre de motivation figurant dans les pièces demandées pour le dossier de candidature.

Les étudiants retenus pour l’entretien font partie des meilleurs (20%) de leur promotion.

Quel est le nombre de places offertes ?

Toutes spécialités confondues, l’école propose environ 45 places pour les élèves passant par la voie des concours, 25 places pour ceux ayant choisi les Classes Préparatoires Intégrées et une trentaine pour l’admission sur titre.

La formation

Doit-on choisir sa spécialité (Energétique ou Procédés) dès l’entrée à l’ENSGTI ?

Les élèves se déterminent dès la rentrée vers une des 2 spécialités. Cependant, le premier semestre étant commun pour les 2 parcours, les élèves ont la possibilité de demander un changement de l’un à l’autre. La Direction des études étudie alors les demandes au cas par cas et le jury du semestre 5 autorise ou non le changement de spécialité.

Peut-on effectuer une formation en alternance à l’ENSGTI ?

La spécialité GEII (Génie Électrique et Informatique Industrielle) est proposée exclusivement en alternance sur les 3 ans, via un contrat d’apprentissage.

Pour les spécialités Énergétique et Procédés, les élèves ont la possibilité d’effectuer uniquement leur dernière année en alternance, en signant un contrat de professionnalisation avec une entreprise.

A quoi ressemble un emploi du temps type ?

Chaque semaine, les enseignements changent et une journée type comprend environ 8 heures de cours, TP ou TD, et ce, du lundi au vendredi. Les jeudi après-midi sont laissés libres pour les activités sportives. Les élèves bénéficient d’une semaine de vacances sur les périodes de novembre, février et avril.

Peut-on personnaliser son parcours à l’ENSGTI ?

A l’ENSGTI, de nombreuses opportunités permettent à chaque élève ingénieur de construire un parcours « à la carte » : stages, options de 3e année, double diplôme en management ou à l’international, entrepreneuriat, passerelle vers des écoles partenaires (mobilité nationale), mobilité internationale, alternance, etc…

Quelles sont les possibilités de double diplôme ?

Les élèves peuvent effectuer pendant leur cursus un double-diplôme en Management (MAE de l’IAE Pau-Bayonne). Des doubles diplômes sont possibles à l’international (Brésil ou Canada) ou au niveau national (avec notamment un double-diplôme « Ressources et Environnements » et à l’INSTN).

Comment se fait le passage d’une année à l’autre ?

Les examens sont organisés sous la forme d’un contrôle continu des connaissances. Il s’agit d’obtenir la moyenne dans chaque « Unité d’Enseignement » (UE), comprenant plusieurs « matières » (« Éléments Constitutifs » : EC), ce qui permet d’obtenir des crédits ECTS. L’admission en année supérieure est prononcée lorsque toutes les UE sont validées. Le jury peut, dans certains cas particuliers, décider d’un redoublement partiel : l’élève est admis dans l’année supérieure avec obligation de valider les Unités d’Enseignement non acquises. Enfin, le jury peut, dans d’autres cas, décider d’un redoublement total (un seul redoublement total est autorisé, durant la préparation du diplôme d’ingénieur).

Quel score faut-il atteindre au TOEIC ?

Pour obtenir le diplôme d’ingénieur, les élèves ingénieurs doivent obligatoirement valider un niveau B2 en anglais. Le score minimum à atteindre pour valider ce niveau, par exemple par une certification TOEIC, est de 785 (sur 990).

Y-a-t-il une 2e langue vivante à l’ENSGTI en plus de l’anglais ?

La 2e langue vivante est obligatoire à l’ENSGTI. La majorité des élèves choisissent l’espagnol ou l’allemand (dont les cours sont assurés à l’école) mais il est également possible d’étudier d’autres langues (les cours sont alors proposés au sein de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour). Des groupes de niveaux sont proposés permettant à certains de recommencer un apprentissage linguistique en tant que « débutant ».

Quelles sont les poursuites d’études après l’ENSGTI ?

Le diplôme d’ingénieur obtenu à l’ENSGTI permet une intégration facile et rapide dans le milieu professionnel. Cependant, certains diplômés préfèrent poursuivre en thèse ou se spécialiser en intégrant des écoles comme l’INSTN (Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires) ou l’IFP School (dans le domaine du pétrole et des énergies nouvelles).

Les stages

Combien y-a-t-il de stages à effectuer ?

Pour les spécialités Énergétique et Procédés, 11 mois de stages sont proposés sur les 3 ans que compte le cursus (stage en entreprise ou en laboratoire de recherche). En 1ère année, les élèves effectuent un « stage ouvrier » (de découverte de l’entreprise) d’1 mois minimum.

En 2e année, un stage ingénieur de 4 mois leur permet d’être mis en situation sur des problématiques techniques. Enfin, en 3e année, le stage de fin d’études (1 semestre, 30 ECTS) leur voit confier un projet d’envergure. Ce dernier stage contribue pleinement à leur insertion professionnelle.

Pour les élèves en GEII, le cursus s’effectue en alternance  : ils construisent donc sur 3 ans une solide expérience en entreprise.

Comment les élèves trouvent-ils leurs stages ?

De nombreuses entreprises transmettent des offres au service stage de l’ENSGTI. Les élèves, outre leur propre réseau, peuvent également compter sur celui des anciens élèves de l’école. Ils sont par ailleurs formés et encadrés pour réaliser CV et lettres de motivation, sont entrainés aux simulations d’entretien, etc…

Les stages sont-ils rémunérés ?

A partir de la 2e année, la durée des stages dépassant 2 mois, les élèves touchent une gratification dont le montant est encadré par la loi.

L'international

La mobilité est-elle obligatoire à l’ENSGTI ?

Pour les élèves de nationalité française, des spécialités Énergétique et Génie des Procédés , 12 semaines de mobilité à l’étranger sont obligatoires durant le cursus, dans le cadre de stages ou d’un semestre effectué dans une université partenaire. La mobilité est encouragée et accompagnée à l’ENSGTI (présentation des différents dispositifs, aide à la constitution des dossiers, suivi, etc…).

Les élèves en GEII peuvent, dans le cadre de leur contrat d’apprentissage, effectuer une des périodes longues en entreprise à l’étranger (dans le cas, par exemple, d’une structure qui aurait une filiale hors de France).

Dans quel pays peut-on effectuer une mobilité pendant le cursus ?

L’école offre de nombreuses opportunités de mobilité à l’international avec plus de 40 accords dans 20 pays partenaires. En savoir plus

Quelles sont les possibilités de double diplôme à l’international ?

En Énergétique, les élèves peuvent réaliser un double-diplôme, au Canada, au sein de l’École de Technologie Supérieure (ÉTS) de Montréal.

En Génie des Procédés, un double-diplôme est envisageable, au Brésil, à l’Université de Sao Paulo (USP) ou à l’Université de Natal (FRN).

L'insertion professionnelle

Trouve-t-on facilement un emploi à l’issue du cursus ENSGTI ?

Les diplômés trouvent un emploi très rapidement : en moyenne, sur les dernières promotions, moins d’un mois après l’obtention du diplôme.

Dans quels secteurs d’activité retrouve-t-on les diplômés de l’ENSGTI ?

Toutes spécialités confondues, les secteurs d’activités dans lesquels évoluent les ingénieurs ENSGTI sont l’énergie, l’environnement, les industries chimiques, les éco-industries, le BTP, les transports, l’industrie pharmaceutique…

Quel est le salaire moyen d’un ingénieur ENSGTI ?

En sortie d’école, un jeune diplômé perçoit environ 34K€ de salaire moyen avec prime. Ce salaire évolue vite puisque sur les 5 dernières promotions, le salaire moyen avec avantages et primes s’élève à 39,2K€.

Vie pratique / campus

Y a-t-il des possibilités de logement sur le campus ?

L’ENSGTI ne propose pas de logements pour les étudiants mais différentes résidences universitaires (CROUS) sont situées à proximité immédiate de l’école. Par ailleurs, le parc locatif est important autour du campus : les loyers sont peu onéreux et il est facile de trouver un logement étudiant sur Pau.

Où peut-on se restaurer ?

A quelques minutes à pied de l’école, les élèves peuvent accéder sur le campus au restaurant universitaire ainsi qu’à 2 cafeteria. Par ailleurs, un centre commercial avec de nombreux points de restauration est également implanté à 10 minutes à pied de l’école.

Quels sont les moyens de transport disponibles sur le campus ?

Pau est une ville de taille moyenne où de nombreux déplacements peuvent être effectués à pied. Le campus cependant est très bien desservi en bus et propose l’accès à des vélos en libre service.