2 laboratoires
d'appui

L’ENSGTI compte 2 laboratoires d’appui :

  • Le LaTEP (Laboratoire de Thermique, Énergétique et Procédés) qui travaille sur la problématique de la transition énergétique, le management de l’énergie (production, stockage, conversion, distribution), l’optimisation des systèmes énergétiques et les procédés pour l’environnement.

Le LATEP est une équipe d’accueil (EA 1932) comprenant 22 enseignants-chercheurs, 1 personnel administratif et une vingtaine de doctorants et post-doctorants. Il est membre de la fédération de recherche IPRA (FR 2952) et de l’institut Carnot ISIFoR.

En savoir plus sur le LATEP

 

  • Le SIAME (laboratoire des Sciences pour l’Ingénieur Appliquées à la Mécanique et au génie Electrique), avec son équipe « Procédés Haute Tension », spécialiste de la mise en œuvre de dispositifs de conversion de l’énergie électrique en haute fréquence et haute puissance 

Le SIAME est membre des fédérations de recherche IPRA et MIRA, de l’institut Carnot ISIFOR

En savoir plus sur le SIAME

Synergie
formation / recherche

Les élèves ingénieurs de l’ENSGTI bénéficient :

  • de l’expertise des 30 enseignants-chercheurs du LaTEP et du SIAME
  • de la présence du LaTEP au sein même des locaux de l’école, favorisant le contact entre les élèves et les chercheurs doctorants et permanents, de même que l’intervention dans les enseignements de plusieurs doctorants. 
  • de la possibilité d’effectuer des stages de recherche au sein du LaTEP, du SIAME ou dans d’autres laboratoires partenaires
  • d’enseignements spécifiques liés à la recherche
ELèves ingnéieurs en tP dans la halle technologique de l'ENSGTI

Initiation à
la recherche

En 2ème année, les élèves ingénieurs des spécialités Énergétique et Procédés réalisent un « Projet Recherche Développement Innovation (PRDI) », d’une durée d’environ 80 heures. Mené en binôme, il comprend la rédaction d’une synthèse bibliographique (état de l’art) et la proposition d’un projet innovant comportant une modélisation ou une partie expérimentale.

Le rapport original réalisé est évalué par l’enseignant encadrant le projet alors qu’un poster scientifique est présenté lors d’une demi-journée d’affichage à l’école (sur le modèle des sessions posters des congrès scientifiques) et évalué par un jury. 

Les élèves ingénieurs de la spécialité GEII sont, quant à eux, sensibilisés aux activités de recherche de l’équipe « Procédés Haute Tension » du laboratoire SIAME, en particulier dans le cadre des enseignements de spécialité en 3e année.

Un cycle de conférences est également dispensé par des chercheurs du CEA (Bruyères-le Châtel et CESTA) et de la société ITHPP, leader européen du domaine des hautes puissances pulsées. Les élèves réalisent, enfin, en binôme un « Projet de Conception » comprenant un état de l’art et une dimension « Innovation ».