Perla HADDAD, doctorante du LATEP, à l’honneur

Perla HADDAD, doctorante en 2e année au LaTEP, a remporté le 1er prix du « jeune chercheur du GERG » (groupement européen de recherche gazière), dans le cadre du congrès EGATEC 2019 (European Gas Technology Conference) qui s’est déroulé en novembre aux Pays Bas.

D’origine libanaise, Perla est arrivée en France en 2016 pour un double-diplôme en génie des procédés à PolytechNantes. En octobre 2018, elle a débuté sa thèse au LaTEP intitulée « Recherche sur l’Injection de Nouveaux Gaz dans les Stockages (RINGS) ».

Ce projet est le fruit d’une collaboration entre l’UPPA, TEREGA et STORENGY. Il a été rendu possible grâce au soutien de l’institut ISIFOR CARNOT qui favorise les relations entre le secteur académique et industriel dans le domaine des géo ressources.

L’objectif de cette thèse est de reproduire expérimentalement le stockage de l’hydrogène et celui du biogaz dans les aquifères. Pour cela, Perla travaille sur un nouveau pilote expérimental au LaTEP où elle caractérise les équilibres thermodynamiques liquide-solide-gaz de ces systèmes. La présence de microorganismes est également prise en compte et étudiée à l’IPREM afin de mieux comprendre les interactions entre tous les composants de ces systèmes complexes.

Les premiers résultats de cette thèse ont été présentés lors du congrès EGATEC. Durant cette manifestation, le Groupe Européen de Recherche Gazière (GERG) a décerné le prix des jeunes chercheurs à Perla pour la présentation de ces travaux à travers différents formats : une vidéo de 3 min (http://bit.ly/RINGSPerlaHaddad) réalisée en collaboration avec le pôle ARTICE de l’UPPA, un poster et une présentation orale. Félicitations Perla !

Retrouvez + d’infos sur le site du GERG : : https://www.gerg.eu/the-2019-young-researchers-awards/.