Damien ROQUET
Chef de projet « Carbon Footprint Reduction » chez TOTAL
Promo 1999

L’ENSGTI m’a apporté des bases théoriques et pratiques solides dans le domaine du génie des procédés ainsi qu’une capacité à travailler en équipe grâce aux différents projets du cursus scolaire et à la vie associative intense au sein de l’école.

En quoi consiste votre métier ?

Je coordonne des projets transverses transformant l’organisation de l’entreprise avec pour objectif principal de réduire l’empreinte carbone de nos activités. Cela couvre des aspects humains (formation, communication, sensibilisation), des aspects organisationnels (transformation des processus de validation, mise en place de taskforces), des aspects techniques (revue de designs existants, ingénierie de modifications, nouvelles façons de concevoir des installations), et des aspects technologiques (utilisation d’énergies renouvelables ou des technologies innovantes issues de la R&D).

Quel a été votre parcours à la sortie de l’ENSGTI ?

J’ai commencé par effectuer un doctorat puis j’ai rejoint Total en commençant par manager des projets de R&D puis j’ai évolué sur des postes d’ingénieur procédés à responsabilité croissante puis vers des positions de management technique direct et transverse.

Pourquoi le choix de l’ENSGTI ?

Pour sa taille humaine, ses options en accord avec mes souhaits d’évolution professionnelle et le fait qu’elle dispose d’une localisation idéale proche des Pyrénées et de l’océan Atlantique.

Qu’est-ce que vous a apporté la formation ?

Des bases théoriques et pratiques solides dans le domaine du génie des procédés ainsi qu’une capacité à travailler en équipe grâce aux différents projets du cursus scolaire mais également grâce à la vie associative intense au sein de l’école.

Que retenez-vous de vos études à l’ENSGTI ?

Que de bons souvenirs, des enseignants qui s’impliquent pour faire progresser les étudiants et les accompagner vers la vie active et leur futur métier. Une vie associative qui nous permet de monter des projets ainsi qu’une solidarité importante entre les étudiants qui se poursuit après la scolarité avec l’Association des Anciens Élèves.

Quels conseils donneriez-vous aux élèves/futurs diplômés ?

Profitez de l’enseignement de qualité qui vous est donné et construisez la base de votre réseau professionnel en vous appuyant sur les anciens élèves

Retour aux témoignages