Ludovic DESFORGES
Ingénieur Procédés chez SOFREGAZ
Promo 2017

Pourtant en spécialité Énergétique, mon stage de deuxième année en milieu industriel avec énormément d’ingénierie m’a fait me réorienter en tant qu’ingénieur procédés

En quoi consiste votre métier ?

Ma mission, en tant qu’ingénieur procédés, est de concevoir et de mettre en œuvre des procédés et équipements au sein d’unités industrielles permettant la transformation d’un produit A en produit B. J’apprécie la vision globale que les ingénieurs procédés doivent posséder pour la réalisation de projets complexes qui demandent plusieurs années de réflexion et où chaque détail est important. Travaillant dans l’Oil&Gas, j’ai eu la chance de participer à des études conceptuelles où l’on partait de rien et où le choix du design de l’usine allait conditionner toute la suite du projet.

A la sortie de l’ENSGTI, j’avais eu une première expérience dans la R&D pour TOTAL. A la suite de cela, voulant continuer plutôt dans l’engineering, j’ai travaillé pour TechnipFMC en tant que consultant ingénieur procédés

Quel a été votre parcours à l’ENSGTI ?

J’ai réalisé mon cursus dans la filière énergétique, avec une spécialisation en énergétique industrielle en 3e année. Toutefois, mon stage de deuxième année en milieu industriel avec énormément d’ingénierie m’a fait me réorienter en tant qu’ingénieur procédés, ce que je suis désormais.

Qu’est-ce que vous a apporté la formation ?

Énormément de connaissances sur les milieux industriels, et la conception d’unités industrielles

Que retenez-vous de vos études à l’ENSGTI ?

L’ensemble des connaissances acquises, mais surtout les liens créés avec de nombreuses personnes avec qui je continue de communiquer.

Quels sont les points forts de l’ENSGTI ?

Une communauté très soudée avec un cadre de vie et universitaire très agréable

Quels conseils donneriez-vous aux élèves/futurs diplômés ?

Être curieux et porter de l’intérêt aux nombreux projets réalisés tout au long du cursus et être persévérant car il y aura énormément d’informations et de méthodes de travail à assimiler avant d’être performant.

Retour aux témoignages