Mathieu CELARIES
Spécialité Énergétique
Élève en 2A

Les élèves sont aussi au cœur de la stratégie de l’école et sont régulièrement consultés et écoutés. On ressent le souhait d’améliorer continuellement les conditions de vie des élèves-ingénieurs.

Quel est ton parcours ?

Après un bac STI2D spécialité énergie et environnement, j’ai fait une CPGE TSI. Suite au concours, j’ai choisi l’ENSGTI car je visais une école réellement spécialisée dans l’énergétique. J’ai toujours voulu travailler dans ce domaine et plus précisément dans la production d’électricité à partir des énergies renouvelables. 

Comment se passe la formation ?

Chaque semestre nous étudions des matières différentes et alternons bases théoriques et applications à travers les séances de TD ou de TP. Ceux-ci permettent de travailler par petits groupes et à proximité des enseignants-chercheurs. Les partiels sont répartis au fil du semestre même si la fin est un peu plus intense.

Nous avons également la possibilité de suivre un double-diplôme en Management et Administration des Entreprises (le MAE de l’IAE de Pau-Bayonne). Cela permet d’approfondir les notions sur la culture d’entreprise et de voir les points essentiels pour gérer une équipe ou une entreprise avec des approfondissements sur la culture économique, la comptabilité ou encore la stratégie d’entreprise.

Quelle est votre implication dans la vie associative de l’école ?

Ayant toujours voulu m’engager, je suis impliqué dans la vie associative de l’école et plus particulièrement dans sa Junior-Création que j’ai l’honneur de présider. Cela me permet de faire connaissances et de partager des moments conviviaux avec des élèves de l’école dans un autre cadre et en même temps d’avoir une première immersion dans le monde professionnel.

Quels sont les points forts de l’ENSGTI ?

Tout d’abord l’esprit de famille qui y règne : tous les élèves se connaissent. Il y a également une forte proximité avec l’équipe enseignante et avec l’administration qui sont prêts à nous écouter et à répondre à nos besoins.

Ensuite, les opportunités que l’on a de s’engager dans des activités extérieures à l’école et qui nous permettent d’avoir un parcours unique et personnalisé.

Les élèves sont aussi au cœur de la stratégie de l’école et sont régulièrement consultés et écoutés. On ressent le souhait d’améliorer continuellement les conditions de vie des élèves-ingénieurs. 

Enfin, l’ENSGTI se situe dans une ville agréable proche de l’océan et de la montagne.


Quel conseils donneriez-vous à un.e futur.e candidat.e ?

Se donner à fond pour ne pas regretter son choix d’école et bien étudier ce qu’elle propose et nous permet de faire.

Retour aux témoignages