Morgane DANNOUX (ARGALON)
Responsable du service Process chez 2c2i à Villeurbanne
Promo 1997

Ne pas hésiter à faire appel à son réseau, notamment celui des anciens élèves dans sa recherche d’emploi.

En quoi consiste votre métier ? 

Je gère une équipe de 7 ingénieurs procédés sur différents projets d’ingénierie, principalement dans les domaines du nucléaire et des énergies renouvelables. Je suis par ailleurs référente technique dans le métier de procédés

Quel a été votre parcours à la sortie de l’ENSGTI ?

Après l’ENSGTI, j’ai réalisé une thèse et ai travaillé 5 ans en R&D puis je me suis réorientée vers l’ingénierie par le biais de la prestation. Pendant 8 ans, j’ai travaillé sur des projets très variés pour différents clients, petites et grandes ingénieries ou des ingénieries internes à des grands groupes. Depuis 2012, je suis en charge d’un service process dans une ingénierie rattachée à Boccard, ensemblier et tuyauteur industriel.

Qu’est-ce que vous a apporté la formation ? 

Des bases solides dans les matières scientifiques : il m’arrive parfois de ressortir des cours et de constater que nous avions abordés des sujets très concrets par rapport au monde industriel.

Que retenez-vous de vos études à l’ENSGTI ? 

Une belle ambiance entre les élèves et de très bons souvenirs, nous avons pu profiter de la montagne et faire de belles sorties. J’ai conservé de très bons amis : même après 20 ans et en étant éloignés géographiquement, nous arrivons toujours à garder le contact….

Quels sont les points forts de l’ENSGTI ? 

Un excellent accueil et un esprit de famille entre promos.

Quels conseils donneriez-vous aux élèves/futurs diplômés ? 

De ne pas négliger les langues (tout particulièrement l’Anglais) et ne pas hésiter à faire appel à son réseau, notamment celui des anciens élèves dans sa recherche d’emploi : faire relire son CV, discuter des missions, des tâches confiées, etc…

Retour aux témoignages