L’insertion professionnelle des diplômés de l’ENSGTI

Les diplômés de l’ENSGTI s’insèrent très rapidement sur le marché de l’emploi. C’est ce que confirme la dernière enquête menée auprès des 5 dernières promotions sortantes, via le questionnaire proposé par la Conférence des Grandes Écoles.

Les très bons résultats de cette enquête (présentés, dans leur globalité, sur l’infographie ci-jointe) ont également été comparés à ceux des autres écoles de la Conférence des Grandes Écoles ou de la Fédération Gay Lussac. Les ingénieurs ENSGTI sont en activité professionnelle dans des délais comparables aux autres écoles de la CGE. En revanche, ces délais sont inférieurs à ceux de la moyenne des écoles de la FGL, avec des salaires comparables.

Les répondants se sont également exprimés sur des aspects plus qualitatifs de la formation, dans le cadre de « l’enquête compétences » : 90,5% témoignent de l’adéquation entre leur emploi et leur niveau de formation. En Génie des Procédés, 94% jugent les enseignements métiers suivis « adaptés », « supérieurs » ou « largement supérieurs » à leurs besoins en entreprise contre 92% en Énergétique.

Ces résultats d’enquêtes témoignent des belles opportunités de carrières proposées aux ingénieurs ENSGTI, avec en sortie d’école, un large éventail de postes et fonctions envisageables, du fait de leurs compétences multiples.

Principaux chiffres de l’insertion professionnelle des diplômés de l’ENSGTI :

×